Page 2 sur 2

Re: Je dénonce

Publié : jeu. 13 mars 2014 16:56
par Joaquim
Il y a une façon simple de comprendre pourquoi les SEL économiques n'ont pas d'avenir (sauf dans une société néo-capitaliste :evil: où ils seraient de toute manière "fondus" dans la monnaie officielle).

La réponse est une question. Comment est-ce que je considère mon voisin?
Est-il mon client ou est-il mon ami ?

L'orientation sera déterminante et les conséquences ultérieures ne seront que le résultat du choix initial. Je le rappelle déjà depuis 2006.
  • - Dans un SEL économique, je choisi par défaut (en fait, je n'ai pas le choix) que mon voisin est mon client. Notre relation devient de plus en plus marchande, car je peux acheter des biens et d'autres services avec ce que je "GAGNE" chez lui. La société ultérieure engendrée par cet orientation est une société stérile, comptable et marchande où chaque minute compte. Je ne perçois l'autre qu'à travers l’intérêt que je peux y gagner. :(
  • - Dans un SEL social, je me mets à la disposition de mon voisin quand je le souhaite, et je n'attends RIEN en retour. Notre relation devient de plus en plus amicale et gérée par le don de chacun à la collectivité. Ce qui en découle est l'Altruisme. :)
La première solution est la continuité de la situation économique actuelle. Elle n'apporte aucune réforme.
La deuxième est essentielle si cette humanité souhaite continuer à porter des valeurs altruistes pour les générations futures.

Il est temps de choisir, je pense et il n'est jamais trop tard pour basculer.

Re: Je dénonce

Publié : mar. 5 janv. 2016 13:33
par Joaquim
RÉSUMÉ IMPORTANT

Le monnaies alternatives, complémentaires, virtuelles, fondantes c'est quoi?
La réponse est une question : est-ce que je considère mon voisin comme mon CLIENT ou comme mon AMI ?

N'oubliez pas que chaque décision que nous prenons aujourd'hui aura un impact sur le futur collectif. Nous sommes tous responsables du futur !

Ce système est pire à long terme que le système actuel. Il crée une forme de contrôle quasi (économiquement dictatorial) et plus infiltrée dans les relations humaines.
  • :arrow: Dans un SEL Social, par contre aucun résultat de productivité, ni d'efficacité ne peut être demandé aux membres ; le service est de l’ordre « du coup de main » et par conséquent toute relation contractuelle n'existe pas.
  • :arrow: Dans les monnaies locales (ou SEL à caractère économique), les voisins sont des "clients obligatoirement", car chaque MINUTE échangée devient alors de la monnaie.
  • :arrow: Le côté convivial disparaîtra justement au profit d’une économie locale et comptable!
  • :arrow: La comptabilité au détriment de la liberté d’entraide désintéressée. Le terme Entraide n’aura plus de sens.
  • :arrow: Plus question de rendre un service gratuitement ou de donner un objet gratuitement ou de prêter ma tondeuse à mon voisin gratuitement. Nos relations amicales risquent de se dégrader.
  • :arrow: Les relations dans ce type de SEL sont totalement contractuelles et pourraient donc soumises à l’impôt sur le revenu si le gouvernement se sent menacé par leur croissance.
  • :arrow: Les échanges ne sont pas compatibles avec les personnes qui sont allocataires sociaux. Car c’est un moyen financier d’acheter et de vendre et toute source de revenu pour un allocataire social doit être déclarée.
  • :arrow: Une assurance pour ce type de SEL est obligatoire, vu le caractère "contractuel" des échanges.
  • :arrow: Les échanges étant monnayables NE RESPECTENT PAS le point 1 de la charte (Le SELXXX est un Système d’Entraide Local dont l'objet est de permettre des échanges de services et de savoirs entre ses membres sur une base égalitaire dégagée de toutes considérations financières sauf frais réels, et de contribuer par là au renforcement d'un tissu social local « qui ne reproduit ni les rapports sociaux, ni la hiérarchie des qualifications tels qu'ils existent sur le marché du travail ». C'est un système d'entraide local à caractère non-économique).
  • :arrow: Dans un SEL économique, le résultat doit être productif et efficace, car on paie en « minutes ». On reproduit donc la même configuration que sur le marché de l’emploi actuel.
  • :arrow: La spéculation devient commune. Car si un membre vend 12 œufs pour 1 unité et qu’un autre en vend 24 également pour 1 unité, il est clair que j’irai acheter chez celui qui en vend 24. (Cette dérive est ACTUELLE et répandue en 2016).
  • :arrow: La monnaie suit automatiquement l’évolution de l’Euro. Si celui-ci dévalue, la monnaie dévalue ou l’inverse. Une monnaie alternative n’est jamais autonome. Elle sera à un moment soumise à la spéculation. On pourra également y introduire des produits toxiques (rien ne va plus, faites vos jeux).
  • :arrow: En outre, comme ces monnaies sont produites par des échanges services/biens contractuels, elles rentrent en conflit avec les ALE, les entreprises d'insertion socio professionnelles, et l'économie de marché.
  • :arrow: Les monnaies alternatives sont contraires au DONNERIES. Dans les DONNERIES on donne sans spécialement prendre en retour.
  • :arrow: Les monnaies alternatives sont contraires aux REPAIR CAFÉS. Dans les REPAIR CAFÉS les techniciens donnent sans recevoir en retour.
  • :arrow: Les monnaies alternatives sont contraires aux BOITES A DON D'OBJETS PUBLIQES. Dans les BOITES A DON D'OBJETS PUBLIQES, on dépose et souvent on s'en va.
Fini l'angélisme des monnaies alternatives. Elles sont encore pires que le système monétaire actuel.

Ces monnaies alternatives reçoivent l’approbation des gouvernements, car elles sont contrôlables, alors que le modèle de SEL social n’offre pas de contrôle monétaire. En économie le terme monnaies complémentaires est associé à monnaies fondantes. Les monnaies fondantes sont au départ alternatives et ensuite se fondent dans la monnaie officielle. Donc, elles ne produisent pas de réforme au niveau des consciences. Il suffit de se rappeler des abus de la monnaie locale en Argentine en 2000-2001. La triche dans beaucoup de SEL actuels. Certains reproduisent avec des moyens informatiques des monnaies locales et profitent du système, les dérives du BitCoin et d'autres. Voir : (viewtopic.php?f=26&p=465#p465)

Quand les créateurs de notre charte http://www.lesel.be/s/modeledecharte_fr.doc l’ont élaboré en 1995, ils ont pensé longuement à l'aspect (monnaies alternatives) et l’ont supprimé sur base de mauvaises expériences à l’étranger.

Retenons les messages et erreurs des anciens !

Encore une dérive des monnaies alternatives

Publié : lun. 18 janv. 2016 12:38
par Joaquim


Encore une dérive des monnaies alternatives voir :

http://www.tomshardware.fr/articles/ano ... 58465.html

http://www.vox.com/2016/1/26/10829488/b ... ize-debate

http://www.tomshardware.fr/articles/bit ... 58293.html



Dans son côté sombre le Bitcoin est "entre autre" utilisé pour le blanchiment d'argent, l'achat et la vente d'armes et de drogues sur le DARNET.

Re: Je dénonce

Publié : lun. 14 nov. 2016 20:11
par Francesca
bonjour,
Toute neuve dans ce groupe de discussion, je voulais exprimer mon accord avec Joaquin, car mon expérience de vie m'a appris à gérer la générosité, j'aime donner, partager, j'ai appris de toute petite à partager, mais je me suis trouvé, aussi, dans des situations d’épuisement, à cause des personnes qui n'ont pas du tout compris le sens du partage et dont l'avidité est leur priorité... ceci peut causer aux SEL, ainsi que à toute communauté basée sur les principes de don, ou partage, du tort...
Certains vont profiter des services et dons, mais trouveront toujours un prétexte pour ne rien faire en faveur de quiconque, ensuite certains vont revendre dans des vide grenier ce qu'ils ont récupéré aux SEL.
Ne pas confondre démocratie avec manque de respect aux principes de ce à quoi on s'est engagé, ou alors? je n'ai pas compris le principe d'échange du SEL?

Re: Je dénonce

Publié : lun. 14 nov. 2016 20:21
par Francesca
ET POUR LA MONNAIE ALTERNATIVE AUSSI JE SUIS D'ACCORD, CAPITALISME CHANGEANT DE COULEUR POUR FAIRE CROIRE QU'IL N'EST PLUS !!!
:lol:

Re: Je dénonce

Publié : mar. 16 janv. 2018 12:01
par Joaquim
Suite des dérives des cryptomonnaies :

Cryptomonnaies : 170 milliards de dollars perdus en 3 jours, des problèmes en Asie
Nouvelle preuve de l'instabilité de ce marché.
par David Civera 11 janvier 2018

http://www.tomshardware.fr/articles/cry ... 66449.html

Un milliard de dollars de cryptomonnaie disparaissent avec leur propriétaire

Publié : dim. 3 juin 2018 22:57
par Joaquim

envolee-cours-bitcoin-prix-bas-trop-cher-miner-2018

Publié : mer. 19 déc. 2018 22:34
par Joaquim

www.000webhost.com