CYCLOS en français : magnifique logiciel de gestion de SEL

laurent d.
Messages : 18
Inscription : mer. 11 nov. 2009 21:59
N° membre : 6
Nom du SEL : RadiSEL

CYCLOS en français : magnifique logiciel de gestion de SEL

Message par laurent d. » mar. 23 févr. 2010 23:37

Bonjour,

Je souhaite placer l'information de ce logiciel libre de gestion de SEL en tous genres, et depuis tout récemment disponible en version française, mais le forum "Autres SGIS" est bloqué à tout nouveau message ;-)

Cyclos est un outil qui gère également totalement en ligne la monnaie de votre SEL, si vous le souhaitez. Parce que les bouts de papier à envoyer par la poste, ça peut être chiant :-)

http://www.cyclos-france.org/


"Cyclos-France est le groupe de traduction du projet Open Source Cyclos, qui est un logiciel de gestion de monnaie libre, applicable notamment au sein des SEL (Systèmes d'Echanges Locaux), en complément, ou en remplacement de la monnaie officielle.

En fort développement depuis plus de 10 ans, et en accélération forte depuis les débuts de la crise financière, les systèmes de gestion de monnaies libres permettent à des communautés locales, ou des communautés d'intérêt, de développer leur propre système monétaire, empêchant ainsi les fuites de capitaux, mais aussi en ayant un contrôle et un accès direct et démocratique à la création monétaire.
"

Avatar de l’utilisateur
Joaquim
Administrateur du site
Messages : 151
Inscription : sam. 1 sept. 2007 22:28
N° membre : 3
Nom du SEL : RomanSEL
Contact :

Re: CYCLOS en français : magnifique logiciel de gestion de SEL

Message par Joaquim » mer. 24 févr. 2010 01:34

Pour ma part je l'ai testé, et je le trouve vraiment limité et avec une orientation purement économique bien sur.
Mais comme tout logiciel qui deviendra un jour payant dans sa forme commerciale, il savent communiquer. :mrgreen:

Qu'il soit gratuit ou pas ça n'a pas d'importance. La gratuité c'est souvent l'appat. Il y a des SEL qui ne veulent pas investir dans un hebergement annuel et dans le cas de Cyclos, il faut avoir son propre hébergement et en plus des connaissances techniques.

Donc, pour moi c'est encore un jeu d'informaticiens avant tout. Au niveau technique les Anglais possèdent un logiciel libre bien plus performant. Cyclos à côté c'est de la gnognote.

Je tiens quand même à dire qu'il y a des personnes (par exemple les personnes âgées et non informatisées) pour qui le papier est nécessaire.

Enfin, les choix ne se font pas toujours en connaissance de cause technique.....
Aller trop vite nous éloigne un peu plus les uns des autres chaque jour! Ralentissons le pas ....

laurent d.
Messages : 18
Inscription : mer. 11 nov. 2009 21:59
N° membre : 6
Nom du SEL : RadiSEL

Re: CYCLOS en français : magnifique logiciel de gestion de S

Message par laurent d. » sam. 27 mars 2010 21:35

Je suis aussi en train de tester, l'outil me semble pas mal du tout pour gérer un SEL qui va au delà de l'entraide ponctuelle de voisinage (ce qui est néanmoins déjà pas mal du tout !!) ; c'est d'ailleurs une des vocations de cet outil selon les concepteurs (cf leur page d'accueil http://www.cyclos.org). Sur ces photos, la fonction de paiement en ligne par les membres est désélectionnée, mais vous pouvez l'apercevoir sur la version demo en anglais en bas de message. La partie admin permet de paramétrer à haute dose !

Image

Image

Image

Image

Image

Avatar de l’utilisateur
Joaquim
Administrateur du site
Messages : 151
Inscription : sam. 1 sept. 2007 22:28
N° membre : 3
Nom du SEL : RomanSEL
Contact :

Re: CYCLOS en français : magnifique logiciel de gestion de S

Message par Joaquim » dim. 28 mars 2010 02:01

Bonne conception et bon visuel. Ok pour les programmeurs.

Mais vois-tu l'idée même du SEL avec ce genre d'outil dans les mains de n'importe qui, c'est la spéculation.

On, le voit d'ailleurs sur la 3ème image, où on voit des prix en grains pour des biens. C'est une économie qui doit être IMPOSABLE en euros. Vous n'y couperez pas.

Comme c'est là maintenant; c'est tout à fait contraire à la loi. L'alimentation est gérée par l'AFSCA et la régulation par le gouvernement. Si chacun se met à vendre ses salades il n'y a plus de régulation du tout.
Ce qui en résultera sera certainement une interdiction par le gouvernement de ce genre d'activité. Ce qui n'est pas plus mal et d'après mes sources, certaines études sont d'ailleurs en cours.
Dans un autre scénario cette économie si elle n'était pas stoppée à temps créerait un conflit avec l'économie nationale.

Par anticipation, je pense, qu'il est temps d'avertir les sonneurs de cloches de ce genre de dérives.

Vendre sa salade c'est différent de donner sa salade !!!!!!!!!!!!!!!

Moi, je donne mes salades, je prête mes outils à mes voisins et tout ça sans rien demander. L'ENTRAIDE.
Aller trop vite nous éloigne un peu plus les uns des autres chaque jour! Ralentissons le pas ....

laurent d.
Messages : 18
Inscription : mer. 11 nov. 2009 21:59
N° membre : 6
Nom du SEL : RadiSEL

Re: CYCLOS en français : magnifique logiciel de gestion de S

Message par laurent d. » dim. 28 mars 2010 09:15

Bonjour Joachim, on dirait que nous sommes tous les deux seuls sur ce forum :-)

Tu racontes un peu des bêtises là ...

1) Tu peux vendre une salade à ton voisin, sans avoir besoin de t'immatriculer à la TVA et de payer 2800 € par an à l'INASTI. Ca s'appelle la vente de particuliers à particuliers.. Je suis certain que tu connais kidonaki, e-bay, secondemain, topino, kapaza, vivastreet. Et justement, l'idée d'intégrer des productions dans un SEL est d'établir leurs valeurs dans un autre référentiel de valeur plus égalitaire.

Et tu peux vendre ta salade contre autre chose que des €uros, tu peux la vendre contre du sable blanc des Indes, des feuilles de cactus, ou dans une monnaie-temps, SSI ces symboles constituent une monnaie pour la communauté qui échange. Les termes "vente" et "achat" ne sont pas spécifiquement liés à l'€uro et apparaissent dès qu'un médium monétaire vient séparer l'échange en deux parties dissociées dans le temps et l'espace, ce qui est le cas des SEL, que ce soit compris ou non.

2) Pour l'AFSCA :

PRODUCTEUR OU ELEVEUR AMATEUR

Vous produisez des produits végétaux ou animaux, mais cette activité n’est pas exercée à titre professionnel principal ou accessoire. Vous êtes exempté de la contribution si vous satisfaites aux conditions suivantes :

Pour la production primaire végétale :
- revenu maximum 2500 euros nets par an (une moyenne sur 3 ans doit être calculée) ;
- je suis propriétaire des terres cultivées ;
- revenus produits sur une surface de maximum 50 ares pour les pommes de terre et les fruits de haute tige, ou de maximum 25 ares pour les fruits de basse tige ou de maximum 10 ares pour tous les autres produits végétaux.

Pour la production primaire animale :
- pour les bovins : pour tous les bovins ayant été présents dans un troupeau dans le courant de l’année précédant la contribution, la somme du nombre total de jours où chaque bovin a été individuellement présent dans ce troupeau durant cette année ne peut excéder 730 ;
- pour les porcs ; le site d’établissement du troupeau ne peut comporter plus de 3 places pour porcs ;
- pour les volailles : la capacité du site d’établissement des volaille ne peut excéder 200 têtes ;
- pour les ovins, caprins, cervidés et autres petits ruminants : le nombre d’animaux femelles âgés de plus de six mois en date du 15 décembre de l’année précédant celle sur laquelle porte la contribution ne peut excéder 10 ;
- pour les abeilles : le nombre moyen de colonies d’abeilles par an ne peut excéder 24 ;
- pour les lapins : pas plus de 20 lapins femelles de reproduction ou 100 lapins de chair ;
- pour les ratites : pas plus de 2 autruches de plus de 15 mois, 5 nandous, émeus, casoars et kiwis de plus de 15 mois.

Si vous satisfaites aux conditions ci-dessus, veuillez cocher la case « Respecte les conditions pour être considéré comme producteur ou éleveur amateur* » sur le formulaire de déclaration.


3) Es-tu bien sûr que L'ENTRAIDE n'est pas un camouflet scandaleux pour du travail au NNNOUIIIRRRR (le vilain mot) pour personnes cachées derrière des login et mots de passe ? A ta place, je fermerais http://www.lesel.be immédiatement parce que l'administration centrale veille au bon respect du bien collectif ... Etre vertueux ne passe pas par trente six chemins.

Avatar de l’utilisateur
Joaquim
Administrateur du site
Messages : 151
Inscription : sam. 1 sept. 2007 22:28
N° membre : 3
Nom du SEL : RomanSEL
Contact :

Discussion sur les modèles de SEL

Message par Joaquim » dim. 28 mars 2010 16:29

Oui en effet, il me semble qu'on est deux sur ce forum pour le moment, mais tout ce qu'on y écrit peut-être bénéfique pour le public. C'est un débat de toute façon. Au public à faire son opinion.

L'entraide est la base même du fonctionnement humain, le profit qui est l'objectif que tu sembles poursuivre (enfin c'est que j'en perçois personnellement) est une abération à détruire. Je ne cesse de le répéter dans mes apparitions publiques.

Afin de te rassurer, va lire le point 28. du modèle de charte http://lesel.be/s/modelechartesel.asp.
Tu verras que dans les SEL que j'aide, il y a un comportement stricte et que tous ceux qui essaient de trouver du travail au noir sont éjectés du SEL immédiatement par leur assemblée générale (donc le bien-être collectif est une de mes préoccupations).
Mais c'est vrai, peut-être que chez vous, vous ne connaissez pas le fonctionnement de la démocratie participative et décisionnelle, tu devrais essayer?

Je te conseille de lire le livre "L'ENTRAIDE, un facteur de l'évolution" de "Pierre Kropotkine" aux "éditions ADEN", tu comprendras peut-être mieux comment une civilisation peut s'en sortir par le modèle d'entraide. Tu y verras aussi que ce n'est pas un modèle uniquement humain, mais qui s'adapte à toutes les races sur cette planète.

Je suis désolé et en même temps triste de te dire ça. Mais le modèle que tu proposes est obsolète. D'ailleurs vendre un vieux GSM sur ebay ça passe, mais quand ça devient une deuxième économie, c'est imposable comme tout le reste. D'ailleurs, il y a de plus en plus de vérifications de ce que les gens font sur EBAY de la part du SPFF. Ebay est un système frauduleux et où l'humain y reproduit un des 7 péchés capitaux, L'AVARICE. Toujours PLUS, Spéculation. BOOOO.

Je suis toujours choqué d'entendre VENDRE UNE SALADE A SON VOISIN. C'est anti-humain. Si tu veux casser les relations humaines, continue dans ce mouvement là. DONNER UNE SALADE A SON VOISIN SANS RIEN EN RETOUR, voilà le seul principe du futur. C'est qu'on fait dans notre quartier.

En plus, les monnaies complémentaires devraient être taxées au même taux que l'euro, si elles rentrent dans le cadre que tu décris. Donc pas intéressant pour le citoyen et dangereux dans un contexte macro-économique (indissociable, je te le rappelle). Je ne vois toujours pas où est ta réforme.

Parlant de l'administration centrale, je peux te dire que http://www.lesel.be est de plus en plus à la quote, car il représente les vraies valeurs humaines et sociales et ce sont celles-ci qui sont souhaitées par le collectif. Donc ne t'inquiètes pas LONGUE VIE au http://www.lesel.be

Tu n'es pas obligé de répondre, mais j'aimerais juste te demander d'abord si tu as une haine contre l'EURO et si oui pourquoi et aussi s'il t'arrives de donner un coup de main à ton voisin sans rien demander en retour ou de lui donner des pommes du verger sans demander rien en retour ?
Si tout cela t'arrive as-tu alors un sentiment d'avoir aider ton prochain et une satisfaction intérieure?
Aller trop vite nous éloigne un peu plus les uns des autres chaque jour! Ralentissons le pas ....

cedric.heine
Messages : 50
Inscription : mer. 17 févr. 2010 06:12
N° membre : 34
Nom du SEL : RadiSEL, SoignieSEL

Re: CYCLOS en français : magnifique logiciel de gestion de S

Message par cedric.heine » mar. 1 juin 2010 08:01

Bonjour,

Je viens de lire "L'entraide, un facteur de l'évolution" de Piere Kropotkine des éditions du Sextan. Ce tout petit livre d'environ 60 pages, est en quelque sorte une mise ne bouche du livre complet des Editions ADEN.

J'imagine que nous sommes en accord sur l'idée que l'individualisme et la concurrence sont un problème de société et que l'on aurai avantage à tirer de l'entraide.

J'avais déjà le sentiment que le don au pauvre n'était pas toujours la meilleure des actions et venant de lire "Vers un monde sans pauvreté" de Muhammad Yunus, j'ai été convaincu que le don en soi n'est pas une solution.

Personnellement je trouve que les SEL sont un excellent moyen de cohésion sociale et de moteur à la solidarité, donc un outil contre la concurrence, je trouves aussi qu'il serait dommage de permettre la spéculation. Mais j'ai l'impression qu'ils n'aboutirons pas à un changement de la société si on en fait pas quelque chose de plus grand...

Je passe une bonne partie de mon temps libre dans mon potager, c'est une corvée qui me permet de tirer une satisfaction d'obtenir des légumes de qualité, j'échange ce temps de travail contre du temps d'un autre travail et quand je donne des unités de temps en échange d'un prêt matériel il s'agit d'un dont en échange du temps perdu par la personne si il viens jusque chez moi ou un cadeau pour la confiance qu'il m'a accordé (qui est d'accord de prêter sa voiture à un inconnu?)

Il ne faut pas perdre de vue que même les échanges de services permettent la spéculation, par exemple : Cours de photographie en échange de repassage : tout bénef pour moi car un cela me donne l'occasion de faire de la photo et deux je me débarrasse d'une corvée.

Je pense que tout acte posé par un être humain est posé dans le but de satisfaire un besoin, si vous êtes en accord avec cela, je pense que le but à rechercher n'est pas d'éviter le bénéfice mais d'optimiser l'intérêt général.

Cyclos à l'air d'être le meilleur logiciel de gestion de Sel, et il a, en plus l'avantage de ne pas emprisonner les utilisateurs dans une charte dont l'intérêt est discutable. Pour moi son principal inconvénient est d'être en Java et donc plus cher à héberger, alors je vois deux solutions : créer un groupe de programmeur pour évaluer la possibilité technique de changer le langage soit partager un hébergement pour plusieurs SEL.

Mais pourquoi ne pas en discuter ensemble autour d'un verre (c'est une invitation).
Nous habitons tout trois à quelques Km les uns des autres...
Cédric Heine,
RadiSEL (n°34)
sel.cedric.cdrc@inboxclean.com

Avatar de l’utilisateur
Joaquim
Administrateur du site
Messages : 151
Inscription : sam. 1 sept. 2007 22:28
N° membre : 3
Nom du SEL : RomanSEL
Contact :

Re: CYCLOS en français : magnifique logiciel de gestion de S

Message par Joaquim » mar. 1 juin 2010 14:51

Salut Cédric,

J'ai aussi lu l'Entraide de Kropotkine. Je pense que le monde animal est bien plus évolué que le nôtre. Les animaux ont des règles entre eux.
Je tiens juste à dire qu'échanger des heures de jardinages contre des outils, n'est pas de l'entraide.
Je peux prêter mes outils sans rien en retour et puis aller travailler au champ pendant quelques heures chez mon voisin. Ca c'est de l'entraide. Autrement, on retourne au système économique où celui qui possède des biens peut se permettre de faire travailler des serviteurs à son compte. C'est une système que nous ne voulons plus.

Quand on parle de don de soi, il y a dans le mot "DON" toute une philosophie qui ne se résume pas simplement à donner aux pauvres. Celui qui pratique le "DON" de soi comprend que c'est se mettre au service de la collectivité. si chacun se mettait au service de l'autre, il n'y aurait même plus besoin de SEL.

Parlons des logiciels: La propagande n'est pas la meilleure manière de mettre en valeur un logiciel ou un produit.
Je dirais même que http://www.lesel.be a l'air d'être le meilleur logiciel de gestion de SEL ! 8-)

Pourquoi une charte d'utilisation de logiciel?
Je pense que dans toute action, il faut anticiper les dérives. Les dérives des SEL sont de plus en plus présentes. Ca devient du n'importe quoi (Fourre-tout => chaos => dictat). On connaît l'histoire.

Pour pouvoir accéder à ce forum, tu as cliqué "Accepter" le règlement d'utilisation. C'est la même chose avec http://www.lesel.be, pour l'utiliser il faut accepter son règlement. C'est la même chose avec Cyclos quand on prend la peine de lire.
Quand tu t'inscris dans un SEL tu dois être d'accord avec la charte du SEL dans lequel tu t'inscris, sinon c'est dehors.
Je trouve donc ces propos concernant la charte de plus en plus déplacés. ca devient trop lourd.

Si tu te sens emprisonné par toute forme de règlement, tu ne devrais même pas te trouver dans ce forum, étant donné que tu es OBLIGE d'accepter le règlement de celui-ci. je crois que tu joues avec les mots.
EMPRISONNEMENT :shock: , c'est très grave comme accusation. :twisted: C'est la pire qui a été dite jusqu'à présent.

Je crois que tu devrais vivre hors-la-loi. a ce moment là, tu ne te sentirais pas emprisonné par des règlements.

Ouais, on peut aller boire un pot et discuter plus amplement de tout ce fourre-tout. ;)
Aller trop vite nous éloigne un peu plus les uns des autres chaque jour! Ralentissons le pas ....

cedric.heine
Messages : 50
Inscription : mer. 17 févr. 2010 06:12
N° membre : 34
Nom du SEL : RadiSEL, SoignieSEL

Re: CYCLOS en français : magnifique logiciel de gestion de S

Message par cedric.heine » mar. 1 juin 2010 19:40

Je pense être en accord avec plusieurs choses que tu avances, tout d'abord comme toi je craint que permettre de recevoir des crédits temps en échange de prêt de matériel risque de permettre de faire travailler les autres pour son propre compte, un exemple scandaleux de ce type est celui du cireur de chaussure qui donnait la moitié de sa paye à son employeur et quand on lui demanda qui était son employeur il répondit : le propriétaire de la brosse et de la boite...

Donc il y a danger je ne le nie pas. Mais ne puis-je pas donner un ou deux radis à celui qui m'a prêté sa voiture avant de me connaitre? Et à celui qui m'a prêté une remorque qui semblait quand même inquiet que je la salisse ou l'abime? J'avais un moment l'intention d'organiser une sorte de bibliothèque cela implique le désagrément d'avoir des gens qui viennent chercher des livres chez moi... Je pense pouvoir demander une participation de 1 quart d'unité pour 10 livres par exemple (au début je pensais à un quart par livre), serais-je en tort de vouloir partiellement être "indemnisé" du dérangement et du temps perdu à classer et encoder ces livres? Ce n'est pas sans raison que je ne l'ai pas encore fait...

Je relis encore "les mots sont des fenêtres, introduction à la Communication non violente" de Marschal Rosenberg, d'après lui notre nature profonde nous porte à aimer donner et recevoir dans un esprit de bienveillance sur ce point je ne suis absolument pas d'accord. Par contre la CNV me conforte dans l'idée que chaque acte posé l'est dans le but d'assouvir un besoin. Pour moi l'Homme est un animal social, il n'est ni bon ni mauvais mais ces actes peuvent faciliter ou non l'assouvissement des besoins des autres. Une abeille, une fourmis ne travaille pas non plus pour rien, ne fait pas don de son travail par bienveillance mais par intérêt même si il n'est pas conscient et intégré dans son instinct. Il en vas de même de l'Homme, ce que nous devons faire c'est permettre au gens de réaliser leurs besoins sans aller à l'encontre de la réalisation des besoins d'autrui et si possible réaliser nos besoins en aidant autrui à réaliser ces besoins.

En lisant ta réponse j'ai l'impression de t'avoir offensé, je ne t'ai pas rencontré souvent mais je suis convaincu que tes intentions sont bonnes et que tu es effectivement préoccupé par le bien être collectif. lesel.be est un bon programme de gestion de sel, j'ai d'ailleurs vu qu'il a encore évolué depuis deux ans, je ne voudrais pas avoir l'aire de d'attaquer personnellement...

Je respecte ce travail fait, mais j'ai besoin d'être libre de déterminer moi-même ce qui est bien de ce qui ne l'est pas, et malgré ton expertise des sels je ne suis pas convaincu par tes arguments et me sentirais emprisonné en l'utilisant.

Emprisonné est le mot juste dans le sens ou adhérer à un tel règlement irait à l'encontre des libertés que je souhaite garder. Je crois que si une personne est convaincu par tes arguments lesel.be est un excellent choix. Mais commencer avec un système et en changer (si le groupe n'est plus convaincu par le bien fondé de cette charte) est je pense particulièrement difficile car cela risque de provoquer plus de résistance que le simple fait de modifier la charte.
Est-ce que mon impression d'enfermement te semble plus légitime présenté ainsi?

Je n'ai vraiment pas envie de participer à une gueguerre. Je n'ai pas envie de vivre hors la loi pour les désagrément que cela induirait et puis parce que enfreindre certain règlements iraient contre l'idée que je me fait du respect d'autrui. Je reconnais enfreindre certains règlements si je n'en reconnait pas la légitimité. Et ce n'est pas le cas pour lesel.be, j'ai fait le choix de ne pas adhérer, pour l'instant, parce que je pense que c'est le mieux à faire. Si je change d'avis c'est que j'aurai trouvé des contres arguments au miens ou que j'aurai compris les tiens... Tu dis que dans les sels il y a de plus en plus de dérives. Quels sont-elle? Quels en sont l'impact sur leur organisation? Dans quels sels? Tu me racontais cet exemple d'un sel au Canada qui permettait d'échanger des bien tel que des télévisions, évidement les membres n'ont plus voulu faire de demande de service et le sel c'est effondré... As tu eu un seul exemple de ce type en Belgique, dans notre Sel, le radisel.be je n'ai jamais vu un membre calculer pour optimiser son bénéfice au détriment d'un autre même si on échange des légumes et que l'on donne des unité pour des prêts de matériel...

J'ai vraiment à coeur de faire en sorte que les sels puissent vraiment changer la société, et pour l'instant j'ai l'impression qu'ils s'agit plus de club de rencontre bien sympathique pour les personne isolées, que cela permet de facilité des échange qui n'auraient pas eu lieu sans le sel, mais que c'est trop petit pour permettre une prise de conscience générale même à long terme... Il me semble que si la philosophie du sel est de limiter l'individualisme, encourager l'entraide, éviter la spéculation, mais dans un groupe local même d'une centaine de membre n'est t'il pas facile d'éviter les abus surtout à l'aide de prise de décision par les membres de manière démocratique comme c'est la cas chez nous... Mais que dirait les membres si on leur disait "hà mais non, vous décidez ensemble mais pas pour ces points de la charte qui à été définie par une personne seule dans l'intérêt de tous, ou alors il faut changer de système de gestion et réapprendre à utiliser un autre, tout ré-encoder à partir de zéro..." J'espère que tu comprend qu'il ne faut pas seulement accepter cette charte mais être pleinement certain de son intérêt avant d'ouvrir un sel avec lesel.be.

Quand tu dis à Laurent que le profit est l'objectif qu'il sembles poursuivre, j'imagine que tu veux dire que par son souhait de permettre l'échange de service contre des prêt et l'échange de travail dans son propre potager (légumes) contre d'autre service, il ne semble pas partager ton souhait d'éviter toute possibilité de spéculation? Je ne vous connait réellement pas vraiment mais je pense qu'il ne récupérera jamais le temps et l'effort qu'il à mis dans le radisel et dans le groupe gtmonnaie, je pense donc qu'il y a aussi et autant que chez toi une recherche de l'intérêt général.

Mais personnellement, c'est pour l'intérêt général (et pour en tirer une satisfaction personnelle bien sûr) que je suis membre de la coordination, même si je ne suis pas d'accord de ne pas recevoir de crédit temps pour les service rendu au groupe et que du coup j'y participe modérément... (j'espère les convaincre un jour) Par contre ce n'est pas par pur bonté d'âme que j'en suis membre, j'espère recevoir en échange de Radis (notre monnaie) de service dont j'aurai besoins un jour...

Je pense que pour avancer nous avons besoin d'échange de vrais échanges alors commençons à échanger ici sans nous attaquer mutuellement pour permettre au public de se faire une idée réelle avec des arguments tant d'un côté que de l'autre. Et ne devrait-on pas rédiger ensuite une synthèse de ce qui sera développé ici?

Et finalement ne devrait-on pas d'une part rajouter cyclos au forum "Autres SGIS" (si cela n'a pas déjà été fait)
Et changer le titre de ce fil? "CYCLOS en français : magnifique logiciel de gestion de SEL"
Par "Débat : limiter les échanges aux services"
Cédric Heine,
RadiSEL (n°34)
sel.cedric.cdrc@inboxclean.com

Avatar de l’utilisateur
Joaquim
Administrateur du site
Messages : 151
Inscription : sam. 1 sept. 2007 22:28
N° membre : 3
Nom du SEL : RomanSEL
Contact :

Re: CYCLOS en français : magnifique logiciel de gestion de S

Message par Joaquim » ven. 4 juin 2010 01:45

Bien sur tu peux donner 2 radis à un autre membre du SEL, mais attention au contexte dans lequel tu le donnes.
Si tu as rendu beaucoup d'échanges et que tu n'aime pas avoir trop de radis, tu peux les donner sans rien en retour. J'avais déjà dit la même chose à Laurent.
C'est une réforme complète des conscience. Apprendre à se débarrasser du surplus.

Pourquoi pas inviter la personne qui t'a prêté sa voiture à un barbecue entre amis pour mieux la connaître, c'est plus cool?

Si tu passes du temps à classer des livres que tu prêtes ou à mettre dans l'ordre c'est normal que le temps que tu passes soit comptabilisé en bons d'échange. C'est comme le temps que tu passes à informer les gens du choix du livre. Même si en même temps vous prenez un café et des biscuits. Au début on fait des bons et par la suite on ne les fait plus et on prend juste le temps de parler du livre choisi devant le café et biscuit. Et voilà, le lien est crée, même plus besoin du SEL dès que le feeling passe.

Je comprends totalement ton besoin de liberté personnelle et je le respecte.
C'est aussi pour ça que j'ai créé ce forum "Autre SGIS", pour ne pas monopoliser l'espace et permettre à d'autres outils de s'exprimer.
Mais pour moi comme je te l'ai dit la charte du lesel.be est un compilé d'expérience d'une vingtaine de SEL sur plusieurs années qui portent une idée révolutionnaire et je crois dans la transmission de l'excellence.

Il y a quelques année, Laurent est venu vers moi avec l'intention de créer le radiSEL qui marche bien d'ailleurs. Je n'ai jamais interdit à personne de faire une démarche citoyenne quelle qu'elle soit. Néanmoins, je les ai alerté sur les dérives suite aux leur propositions. Et en effet j'ai invoqué la charte du lesel.be mais ça n'empêche pas le RadiSEL d'avoir trouvé un outil qui leur convient et de fonctionner sans moi.

Sorry pour nos amis Français. Je ne donne pas de nom publiquement, mais c'est surtout eux que je pointe du doigt:
- Les dérives déjà constatées : bourses spéculatives d'échange d'objets, échanges de services spéculatifs.
- Coordinations rémunérées soit en euros, soit un impôt (une dîme = système féodal) prélevé sur le compte de chaque membre.
- Coordination avec des hyper pouvoirs. :lol:
- Tésorisation de la part des membres afin d'acquérir les objets étalés sur les bourses d'échanges, donc création de faux bon locaux d'échanges.
- et d'autres.


Sinon, perso, je n'ai rien contre Laurent, mais nous avons juste des avis opposés.

Dans la philosophie de beaucoup de SEL à caractère (réseaux sociaux), tu n'as besoin de radis, grains, blé pour bénéficier d'un service, à l'opposé des SEL à caractère économique.

Pour changer le fil, je ne peux pas le faire "CYCLOS en français : magnifique logiciel de gestion de SEL", car c'est Laurent qui l'a créé. Je me dois donc de suivre son intention. Même en contre-argumentant ;)

Ca tient toujours pour le pot, il y a un nouveau SNACK/CAFE aux Tuileries à Hennuyères.

Dis, je vais encore être un peu ironique, sorry, c'est dans mon caractère.
ON EST TOUS SUR FACEBOOK, NON?................OU EST TA LIBERTE TANT DEFENDUE ???? Aller Bises.
Aller trop vite nous éloigne un peu plus les uns des autres chaque jour! Ralentissons le pas ....

Répondre